Le CNRS
   A la Une > Médias > Archives 2013

Archives 2013

Le site rennais concrétise une nouvelle politique scientifique partagée avec le CNRS

JPEG - 16.5 ko

Le 9 décembre, le CNRS signe une convention quinquennale de site avec ses partenaires rennais de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Ce document concrétise un partenariat rénové avec les universités et les écoles du site, fondé sur une stratégie commune développée dans les laboratoires.
En savoir plus
04/12/2013






Une météorite exceptionnelle ressemble aux roches observées par les rovers à la surface de Mars

JPEG - 10.5 ko

La météorite NWA 7533 est le premier échantillon des terrains les plus anciens de Mars disponible en laboratoire. L’analyse des zircons qu’elle contient démontre que, comme celles de la Terre et de la Lune, la croûte de Mars était déjà solidifiée il y a plus de 4,4 milliards d’années. La météorite contient également des agrégats à la granulométrie très fine qui sont probablement le sol ancien de la planète compacté il y a 1,7 milliards d’années. L’oxydation de ce matériau suggère que la planète était déjà rouge dès cette époque-là. Telles sont les conclusions d’une étude menée par des chercheurs de l’Université d’État de Floride (USA), de l’Université Curtin (Australie), du Muséum national d’Histoire naturelle, de l’Université de Nantes, du CNRS, de l’Institut de Physique du Globe de Paris et de l’École Normale Supérieure et publiée aujourd’hui dans la revue Nature.
Les chercheurs français travaillent au Laboratoire de Minéralogie et de Cosmochimie du Muséum, au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes, à l’Institut de Physique du Globe de Paris et au Laboratoire de Géologie de l’École Normale Supérieure.
En savoir plus
20/11/2013


Inauguration des nouveaux locaux de la délégation Bretagne et Pays de la Loire du CNRS

La délégation Bretagne et Pays de la Loire du CNRS a déménagé le 14 octobre dernier et s’est installée dans de nouveaux locaux au sein du Parc Alcyone situés 1, rue André et Yvonne Meynier à Rennes. Pour Clarisse David, Déléguée Régionale Bretagne-Pays de Loire depuis le 1er mai dernier, ce déménagement constitue une occasion de rappeler les missions des services de la délégation régionale du CNRS, en présence des représentants de ses partenaires locaux

18/11/2013


L’effet « yoyo » de l’oxygène atmosphérique il y a 2,3 à 2 milliards d’années, décisif pour la vie sur Terre

JPEG - 15.7 ko

Une équipe internationale impliquant plusieurs laboratoires français, notamment Géosciences Rennes, coordonnée par Abderrazak El Albani de l’Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers a reconstitué les variations de la teneur en oxygène de l’atmosphère de la Terre au cours d’une période cruciale de son histoire : entre 2,3 et 2 milliards d’années. Les résultats montrent des fluctuations et une dynamique « en yoyo » de l’oxygène durant cette période. Elles débutent par une augmentation forte de sa teneur et finit par une chute significative. Une dynamique aux implications décisives dans l’évolution de la vie sur notre planète. Ces travaux sont publiés cette semaine sur le site de la revue Proceeding of National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS).

En savoir plus
30/09/2013


Découverte d’explosions d’espèces dans l’océan austral

JPEG - 8.6 ko

Un réseau international de chercheurs piloté au Muséum national d’Histoire naturelle par une unité de recherche CNRS/UPMC/Muséum/IRD vient de publier dans la revue PLoS ONE les résultats de plusieurs années d’exploration du plateau continental antarctique, notamment grâce au soutien de l’Institut Polaire Paul-Emile Victor et de l’Agence Nationale pour la Recherche. Ils ont découvert que la faune du fond (la faune benthique) y a évolué de manière « explosive ».

En savoir plus
18/09/2013


Nourris au CO2, les plus petits organismes du plancton se développent aux dépens des plus grands

JPEG - 22 ko

Les plus petits organismes planctoniques vont-ils déterminer le futur des océans ? Une expérience menée par le projet européen EPOCA coordonné par Jean-Pierre Gattuso du Laboratoire d’océanographie de Villefranche a montré que le pico- et le nanoplancton prospèrent en cas d’augmentation de la concentration en dioxyde de carbone (CO2) dans l’eau de mer, provoquant un bouleversement de la chaîne alimentaire. Deux processus intervenant dans la régulation du climat sont également affectés : l’exportation de carbone vers l’océan profond et la production de sulfure de diméthyle, un gaz qui contrecarre l’effet de serre. Un volume spécial de la revue Biogeosciences présente les résultats de cette étude menée en Arctique par une équipe impliquant principalement des chercheurs de l’Institut GEOMAR, du CNRS et de l’UPMC, avec le soutien de l’Institut polaire français.

En savoir plus
13/09/2013



Les antioxydants des algues brunes dévoilent leurs secrets de fabrication

JPEG - 42.4 ko

Les algues brunes marines possèdent des composés chimiques aromatiques (composés phénoliques) uniques dans le monde végétal, nommés phlorotannins. Du fait de leur rôle d’antioxydants naturels, ces composés suscitent beaucoup d’intérêt pour la prévention et le traitement du cancer, des maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives. Des chercheurs du laboratoire Végétaux marins et biomolécules à la Station biologique de Roscoff, en collaboration avec deux chercheurs du laboratoire des Sciences de l’environnement marin de Brest viennent de révéler l’étape clé de la fabrication de ces composés chez la petite algue brune modèle Ectocarpus siliculosus. L’étude dévoile aussi le mécanisme original d’une enzyme capable de synthétiser des composés phénoliques à finalité commerciale. Ces travaux ont fait l’objet d’un brevet et devraient faciliter la production des phlorotannins utilisés actuellement comme extraits naturels par les industries pharmaceutiques et cosmétiques. Ils sont publiés en ligne sur le site de la revue The Plant Cell.
En savoir plus
30/08/2013


De nouvelles molécules photovoltaïques minimalistes et efficaces

JPEG - 29.8 ko


Quelle est la molécule la plus simple capable de transformer l’énergie solaire en électricité ? Telle est la question que s’est posée une équipe de l’Institut des sciences et technologies moléculaires d’Angers(Moltech-Anjou). Les chercheurs ont montré que des molécules extrêmement simples, produites en peu d’étapes avec de très bons rendements de synthèse, peuvent devenir des alternatives crédibles aux molécules plus complexes et aux polymères utilisés pour la fabrication de cellules solaires organiques. Leurs travaux, publiés en ligne dans Advanced Functional Materials et Chemistry : A European Journal, ont permis d’obtenir des molécules de faible poids moléculaire ayant un rendement électrique supérieur à 4 %. Ils montrent ainsi que grâce à l’optimisation de molécules simples on pourra passer de la recherche fondamentale à la production industrielle de dispositifs solaires fabriqués à partir de molécules organiques.

En savoir plus

17/06/2013


Le génome d’Emiliania enfin décrypté

JPEG - 18.3 ko


Le génome d’Emiliania huxleyi, une espèce emblématique du phytoplancton marin, a été déchiffré pour la première fois par un consortium international impliquant des équipes françaises principalement du CNRS, notamment du laboratoire Adaptation et diversité en milieu marin de la station biologique de Roscoff, de l’UPMC, de l’Inra, d’Aix-Marseille Université et de l’ENS1. Les scientifiques ont découvert que le génome de ce micro-organisme marin unicellulaire extrêmement abondant contient au moins un tiers de gènes en plus que le génome humain, tout en étant vingt fois plus petit. Autre surprise : il est très complexe, ce qui fournirait à Emiliania une importante capacité d’adaptation. Le séquençage a été réalisé au Department of Energy du Joint Genome Institute aux Etats-Unis. Ces travaux font l’objet d’un article dans la revue Nature le 13 juin 2013.

En savoir plus

12/06/2013

La Zone atelier Armorique fête ses 20 ans

JPEG - 36.4 ko

La Zone atelier Armorique est depuis 20 ans une zone d’étude privilégiée pour l’analyse des changements d’usages des terres et de leurs conséquences à l’échelle des paysages sur la biodiversité notamment. Labellisée Zone atelier en 2002, c’est un lieu d’étude particulièrement intéressant pour analyser les processus écologiques sur le long terme.

> Qu’est-ce qu’une Zone atelier (ZA) ?
> La Zone atelier Armorique
> Lire le dossier de presse sur la Zone atelier Armorique préparé pour le voyage de presse du 6 juin 2013 sur le site de Pleine-Fougères et du marais du Bas-Couesnon
> Biographies des chercheurs rencontrés
> Principaux ateliers effectués lors de la visite

06/06/2013


Les enfants de l’hôpital Robert-Debré à la rencontre des chercheurs du CNRS en Bretagne

JPEG - 26.3 ko


Une vingtaine de patients, âgés de 8 à 17 ans, se rendra en Bretagne du 28 au 31 mai 2013 à la Station biologique de Roscoff, dans le cadre du partenariat entre le CNRS et l’hôpital universitaire parisien Robert-Debré (AP-HP). Moment d’évasion privilégié loin de l’hôpital, cette escapade scientifique offrira aux enfants l’occasion de découvrir l’océan et son écosystème guidés par des chercheurs, à travers de nombreuses visites et animations.

En savoir plus

13/05/2013


Clarisse David, nouvelle déléguée régionale pour le CNRS Bretagne et Pays de la Loire

JPEG - 4.4 ko


Le 1er mai 2013, Clarisse David, précédemment responsable du service des ressources humaines de la délégation régionale Ile de France Ouest et Nord du CNRS, a pris la direction de la délégation régionale Bretagne et Pays de la Loire du CNRS, en remplacement d’André Quinquis, appelé à d’autres fonctions.

En savoir plus

13/05/2013


Un nouveau colorant ultra-brillant pour mieux sonder le cerveau

JPEG - 20.6 ko


Pour obtenir des images en 3D de très haute résolution du système vasculaire cérébral, on utilise un colorant qui fluoresce dans le proche infra-rouge, lumière que la peau laisse passer. Un nouveau colorant, le chromophore Lem-PHEA, qui surclasse sensiblement les meilleurs colorants actuellement utilisés, vient d’être synthétisé par une équipe du Laboratoire de chimie. Menés en collaboration avec des chercheurs de l’Institut des neurosciences et du Laboratoire Chimie et interdisciplinarité : synthèse, analyse, modélisation, ces travaux viennent de paraître en ligne dans la revue Chemical Science. Ils ouvrent d’importantes perspectives pour mieux observer le cerveau et comprendre son fonctionnement.

En savoir plus

29/04/2013


Pourquoi les algues rouges n’ont pas colonisé la terre ferme

JPEG - 43.2 ko

Le premier séquençage du génome d’une algue rouge vient d’être réalisé par une collaboration internationale coordonnée par des scientifiques du CNRS et de l’UPMC à la Station biologique de Roscoff, et impliquant notamment des chercheurs du CEA-Genoscope1, des universités Lille 1 et Rennes 1 et du Muséum national d’Histoire naturelle2. Le génome de Chondrus crispus, connu aussi sous le nom breton de pioka, s’est révélé être petit et compact pour un organisme multicellulaire. Le nombre de gènes, inférieur à celui de plusieurs algues unicellulaires, pose de nombreuses questions sur l’évolution des algues rouges. Il pourrait expliquer pourquoi, à la différence des algues vertes dont descendent toutes les plantes terrestres, elles n’ont jamais colonisé la terre ferme. Publiés en ligne le 11 mars 2013 sur le site de la revue PNAS, ces travaux offrent un nouveau regard sur l’histoire des algues, mais aussi des végétaux terrestres.

En savoir plus

11/03/2013

 

Rechercher


sur le site de la délégation
Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots clefs CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site