Le CNRS
 
 

SEIS, le sismomètre français embarqué sur InSight, va écouter battre le cœur de Mars

JPEG - 3.9 koJeudi 19 avril 2018, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS, ont présenté la mission InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport), 12ème mission du programme Discovery de la NASA, à laquelle participent le CNES et le DLR (Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt), Centre allemand pour l’aéronautique et l’astronautique. Philippe Lognonné, Principal investigateur de l’instrument SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) à l’IPGP (Institut de Physique du Globe de Paris, Université Paris Diderot, CNRS), Philippe Laudet, Chef de projet SEIS au CNES, Francis Rocard, Responsable du programme d’exploration du Système solaire au CNES et Franck Poirrier, Président de Sodern, industriel de l’instrument SEIS, ont également participé à cette séquence. L’objectif scientifique de la mission InSight est de comprendre comment s’est formée Mars et comment elle a évolué jusqu’à devenir le désert glacé d’aujourd’hui. Le lancement est prévu le 5 mai prochain à bord d’un lanceur Atlas V depuis la base de Vandenberg en Californie. La sonde voyagera six mois avant d’arriver sur Mars le 26 novembre 2018.
Outre l’IPGP, plusieurs autres laboratoires du CNRS et d’universités françaises sont intervenus dans le développement de SEIS (Irap, IMPMC, Navier, LMD) et participeront à l’analyse des données, notamment le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (Univ. Nantes, CNRS).
Communiqué de presse

VR2Mars : Une innovation française sélectionnée par la NASA

JPEG - 2.4 koCe 5 mai 2018 va marquer l’histoire de l’exploration spatiale par le lancement d’un nouveau robot vers Mars, l’atterrisseur InSight. La start-up labellisée French Tech, VR2Planets, est invitée en Californie pour présenter son savoir-faire lors de l’évènement.
VR2Planets, conceptrice d’applications dédiées à la visualisation de contenus scientifiques en réalité virtuelle, offrira des immersions martiennes avec son application VR2Mars en Californie. En prologue du lancement d’InSight, la NASA programme plusieurs expositions et a convié VR2Planets à présenter son expertise sur le campus de l’université d’Allan Hancock à Santa Maria, les 3 et 4 mai. Remarquée par ses équipes lors du dernier congrès annuel de l’American Geophysical Union, la start-up nantaise, spin-off du Laboratoire de planétologie et de géodynamique (LPG)a été choisie par l’agence spatiale américaine pour le réalisme et la précision de son application de réalité virtuelle, qui transporte ses utilisateurs sur la planète rouge.
Communiqué de presse

Pint of Science en Bretagne et Pays de la Loire

JPEG - 4.5 koLe CNRS est partenaire de Pint of Science France, un festival de vulgarisation scientifique mettant en contact les chercheurs et le grand public dans un cadre relax : le bar. Ce festival a lieu en simultané pendant 3 soirs, du 14 au 16 mai, dans 40 villes en France mais aussi dans 21 pays, soit dans plus de 300 villes dans le monde. Réservez vite vos places pour Brest, Lannion, Nantes et Rennes.

Camille Vautier, Géosciences Rennes, sélectionnée pour la finale nationale de MT180

JPEG - 10.5 koAprès avoir remporté le 1er prix du jury de la demi-finale MT180 de Rennes Métropole, le 20 février 2018, gagné le Prix du Jury à la finale inter-régionale Bretagne Pays de la Loire qui s’est tenue au Couvent des Jacobins à Rennes le 19 mars 2018, Camille Vautier fait partie des 16 finalistes sélectionnés à l’issue des "qualifications" qui se sont tenues à Paris le 6 avril, pour la finale nationale le 13 juin à Toulouse.

FOCUS projet porté par Marc-André Gutscher (Laboratoire Géosciences Océan) lauréat de l’ERC Advanced Grant

JPEG - 4.7 koLe projet FOCUS, porté par Marc-André Gutscher du Laboratoire Géosciences Océan(CNRS, UBS, UBO) a été retenu par l’ERC (European Research Council) pour un Advanced Grant à hauteur de 3,5 million €. Son objectif est de jeter les bases d’une nouvelle utilisation des câbles de communication optique qui sillonnent les fonds marins : ils permettront, grâce à la réflectométrie laser, de surveiller les déformations causées par les failles actives marines dans les zones à risques sismiques.
Communiqué de presse

Bourses ERC « Advanced » : le CNRS en tête des organismes européens

Le Conseil européen de la recherche (ERC) annonce les résultats de l’appel « ERC Advanced Grant 2017 » qui récompense des chercheurs et chercheuses confirmés et reconnus dans leur domaine. Au total, toutes disciplines confondues, ce sont 269 projets qui ont été sélectionnés, dont 34 projets hébergés par la France. Avec 15 lauréats et lauréates, le CNRS arrive en tête de cet appel avec un taux de succès de 15 % (contre 12 % pour l’ensemble des candidats européens).
Communiqué de presse

Biodiversité : l’état d’urgence

JPEG - 5.6 koL’IPBES, le « Giec de la biodiversité », vient de rendre publics ses cinq rapports lors de sa 6e session plénière qui s’est achevée le 24 mars à Medellín, en Colombie. À travers cette synthèse des connaissances scientifiques actuelles sur la biodiversité, les experts dressent un panorama alarmant de l’état du vivant et de la détérioration des sols, tout en proposant des pistes de solutions politiques.
Alexandra Langlais, juriste à l’Institut de l’Ouest : droit et Europe (Iode) a contribué à la rédaction de l’un des chapitres sur les aspects juridiques de l’aide à la décision, à destination des politiques.
CNRS Le Journal

Le LAUM et ACOEM Group lancent leur laboratoire commun FullFields

JPEG - 5.2 koLe LabCom FullFields est officiellement lancé le 27 mars à Le Mans Université. Ce laboratoire, créé conjointement par le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (LAUM)et le groupe ACOEM, vise la mise sur le marché de services et produits pour la conception et la caractérisation de structures industrielles silencieuses. Les technologies ciblent en particulier l’implantation de matériaux architecturés et le déploiement de système d’imagerie multi-modale.Ces travaux de recherche visent des débouchés majeurs en matière de contrôle vibratoire et acoustique des structures, en particulier lorsqu’elles sont soumises à des contraintes d’allègement.Les multiples applications concernent à la fois le large secteur industriel de la mobilité très sensible à ces contraintes pour la réduction des empreintes environnementales, ainsi que les marchés de niche technologique demandeurs d’innovations de pointe en vibro-acoustique.
Communiqué de presse


filet
Délégation Bretagne et Pays de la Loire
Parc Alcyone - CS 26936 - 1, rue André et Yvonne Meynier - 35069 RENNES CEDEX
Tél : 02 99 28 68 68

Rechercher


sur le site de la délégation
Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Accueil Imprimer Contact Crédits Plan d'accès Plan du site