Le CNRS
   A la Une > Laboratoires > En direct des labos bretons et ligériens

En direct des labos bretons et ligériens

Découvrez les résultats marquants les plus récents issus des laboratoires bretons et ligériens

Des flippers de taille infinie

JPEG - 8.7 ko

Comment se comporte la somme gagnée au flipper ? Comment modéliser mathématiquement un flipper de taille infinie ? Il s’agit en fait d’un système dynamique chaotique, non sans lien avec les modèles de théorie cinétique des gaz. Un résultat récent de Françoise Pène du Laboratoire de Mathématiques de Bretagne Atlantique et de Damien Thomine traite du cas des billards infinis.
En direct des labos
25/04/2017

Un nouveau neurone artificiel mono-composant

JPEG - 4.3 ko

Des chercheurs de l’Institut des matériaux Jean Rouxel et du Laboratoire de physique des solides ont réalisé le premier neurone artificiel monocomposant. Celui-ci utilise une propriété inédite d’une grande classe de matériaux, les isolants de Mott. Un pas de plus vers la conception du « cerveau artificiel ». Ces travaux sont publiés dans la revue Advanced Functional Materials.

En direct des labos
25/04/2017

La photoconversion « boostée » par un mélange énantiopur

JPEG - 4.2 ko

C’est une avancée prometteuse pour le photovoltaïque organique, cette source d’énergie renouvelable en plein essor. Dans le cadre d’un travail collaboratif, des chercheurs du Laboratoire MOLTECH-Anjouet de l’Institut des sciences chimiques de Rennes sont parvenus à augmenter significativement la performance des cellules photovoltaïques organiques. Et ce, en changeant… la disposition de certaines molécules. Ces travaux sont parus dans la revue Chemistry –A European Journal.

En direct des labos
24/04/2017

Vers une connaissance améliorée de la répartition et du mouvement saisonnier des glissements de terrain

JPEG - 6.2 ko

Afin de quantifier finement la distribution spatio-temporelle des glissements de terrain, des chercheurs de l’Institut de physique du globe de Strasbourg, du Laboratoire image ville environnement et du laboratoire Géosciences Océan viennent de développer une technique innovante d’analyse de séries temporelles d’images satellitaires optiques. Grace à cette technique qui permet de détecter les terrains en mouvement et de quantifier précisément leurs déplacements, il devrait désormais être possible de concevoir des catalogues d’événements gravitaires, d’analyser finement les relations de ces derniers avec les précipitations efficaces et d’estimer certaines de leurs propriétés dynamiques.
En direct des labos
19/04/2017

L’atome : ultime étape dans la miniaturisation du stockage de l’information

JPEG - 5.2 ko

Le traitement et le stockage de l’information numérique exigent une miniaturisation de plus en plus poussée des composants, jusqu’à l’échelle de la molécule voire de l’atome, plus petit grain de matière connu. La littérature récente regorge de « molécules aimants » susceptibles de présenter deux états magnétiques « 0 » et « 1 », et de passer de l’un à l’autre. Ces molécules sont donc susceptibles de stocker une information binaire. Cependant, pour en faire des objets utilisables, il est nécessaire de les déposer sur une surface pour les séparer les unes des autre et ainsi stocker une information dans chacune d’elles. Cette étape pose de nombreux problèmes : stabilité chimique, évolution géométrique de l’objet, interaction molécule/surface, etc… Des chercheurs de l’Institut des sciences chimiques de Rennes, du Collège de France, de l’Ecole normale supérieure de Lyon, de l’Eidgenössische Technische Hochschule Zürich (ETH), du Paul Scherrer Institute et du Lawrence Berkeley National Laboratory, proposent une synthèse originale qui permet de s’affranchir de ces problèmes.

Ce travail fait l’objet d’une publication dans la revue ACS Central Science.
En direct des labos
29/03/2017

L’efficacité des pérovskites dans le photovoltaïque n’est pas un hasard

JPEG - 6.1 ko

En quelques années, les pérovskites ont révolutionné le paysage des cellules photovoltaïques. En effet, ces semiconducteurs présentent des rendements de photo-conversion particulièrement compétitifs. D’où l’importance de comprendre le transport des charges électriques et des flux d’énergie dans ces matériaux pour pouvoir envisager de nouveaux dispositifs encore plus performants. Des chercheurs de l’Institut des sciences chimiques de Rennes et du Laboratoire Fonctions optiques pour les technologies de l’information, en collaboration avec des équipes américaines (Los Alamos, Northwestern, Brookhaven), viennent d’élucider l’origine des performances remarquables de dispositifs semiconducteurs à base de pérovskites lamellaires.
Ces résultats font l’objet d’un article dans Science.
En direct des labos
20/03/2017

Des diodes électro-luminescentes à haut rendu de couleur

JPEG - 19 ko

La part de marché des diodes électro-luminescentes (LED) dans l’industrie de l’éclairage est destinée à croître fortement dans les prochaines années. Dans ce contexte, la découverte de nouvelles sources luminescentes blanches efficaces, présentant un haut rendu de couleur (capacité du matériau à révéler les couleurs naturelles des objets) est essentielle.
Des chercheurs de l’Institut des matériaux Jean Rouxel de Nantes ont développé une stratégie permettant de cibler des matériaux présentant une luminescence blanche optimale.
En direct des labos
20/03/2017

Les élections, vieil objet, nouvelles méthodes ?

Les élections, en tant qu’objet de recherche, représentent l’objet canonique de la science politique, l’un de ces objets fondant la discipline pour l’autonomiser des juristes, attentifs aux textes constitutionnels et aux formes de régulations de la vie politique. Le regard des politistes consiste à comprendre la dynamique des votes, des représentations, les effets des élections sur les régimes politiques. Car on a souvent oublié que les politistes français et occidentaux ont construit leur discipline dans les contextes démocratiques.
Suite de l’Article de Sylvie Ollitrault du laboratoire Arènes dans la lettre de l’INSHS
16/03/2017

L’élection présidentielle de 2017 à l’épreuve des primaires ouvertes

JPEG - 5.2 ko

En s’imposant d’abord en 2006 sous une forme « fermée », puis dans un cadre résolument « ouvert » en 2011, la procédure des primaires n’avait pas seulement désigné pour le PS une nouvelle profession de foi démocratique. Elle avait également inventé un système inédit de sélection des candidats qui irrigue désormais l’ensemble de la vie politique française. Longtemps considérées comme contraire à l’esprit des institutions de la Ve république, les primaires sont même aujourd’hui érigées en modèle de participation, d’EELV à LR.
Suite de l’Article d’Eric Treille du laboratoire Arènes dans la lettre de l’INSHS
16/03/2017

Ça chauffe au Pôle Sud d’Encelade !

JPEG - 6.6 ko

Au cours de la dernière décennie, la mission internationale de Cassini a révélé une intense activité au Pôle Sud de la lune glaciale de Saturne, Encelade, avec des fractures chaudes qui dégagent des jets riches en eau qui font allusion à une mer souterraine. Une nouvelle étude internationale, pilotée par des scientifiques du Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales et comprenant des chercheurs du LESIA et du Laboratoire de planétologie géodynamique de Nantes , basée sur des observations par micro-ondes de cette région, montre que la lune est plus chaude que prévu juste quelques mètres sous sa surface glacée. Ces résultats ont été publiés dans Nature Astronomy, le 13 mars 2017.
En direct des labos
13/03/2017

Une approche inédite pour des catalyseurs plus performants

JPEG - 3.5 ko

Les catalyseurs sont des espèces qui permettent de contrôler l’activité et l’efficacité des réactions chimiques. Mais il arrive parfois que les produits de départ ou les produits finaux d’une transformation chimique interagissent avec ce catalyseur en inhibant partiellement son activité. Des chercheurs de l’Institut des sciences chimiques de Rennes ont développé une approche inédite qui consiste à introduire dans le milieu réactionnel des molécules qui ne participent pas à la réaction catalytique, mais qui évitent la dégradation du catalyseur. Ce travail fait l’objet d’une publication distinguée comme Hot Paper dans la revue Chemistry – A European Journal.
En direct des labos
20/02/2017

De nouveaux outils de fusion des images en microscopie corrélative

JPEG - 17.2 ko

La microscopie corrélative cherche à fusionner les informations obtenues par différentes modalités d’imagerie sur un même échantillon. Dans le cadre du projet d’infrastructure nationale « France-BioImaging », des chercheurs et ingénieurs du CNRS, notamment de la SFR Santé François Bonamy, ont développé une approche innovante de mise en correspondance de structures imagées à différentes échelles. Cette étude qui permet de replacer une fonction moléculaire observée en microscopie de fluorescence dans son contexte ultra-structural en microscopie électronique, a été publiée le 31 janvier 2017 dans la revue Nature Methods.
En direct des labos
08/02/2017

Holoprosencéphalie : un nouveau regard sur la génétique de la cyclopie

JPEG - 13.8 ko

La division anormale des deux hémisphères du cerveau pendant les premières semaines de grossesse entraine la survenue d’une maladie appelée holoprosencéphalie. La forme la plus sévère de cette anomalie, communément appelée « cyclopie », a été sujette à bien des fantasmes. Une équipe de l’Institut de génétique et développement de Rennes a fait coopérer chercheurs et médecin-chercheurs afin de rendre possible un diagnostic génétique rapide basé sur les nouvelles technologies de séquençage. Ces travaux publiés le 23 août 2016 dans la revue Human Mutation, ont permis de revisiter les gènes importants dans cette maladie et fait la preuve de sa complexité génétique.
En direct des labos
01/02/2017

Combiner les meilleurs filtres pour lire l’invisible

JPEG - 31.9 ko

Savoir détecter le degré de sécheresse d’une zone agricole, l’organisation de l’espace urbain dans un territoire ou encore déterminer les routes utilisables suite à une catastrophe naturelle, ces analyses d’images sont possibles grâce aux traitements d’images hyperspectrales. Mais le choix de l’analyse se faisait jusque-là manuellement. Une publication, distinguée comme le meilleur article de la période 2012-2015 paru dans la revue International Society for Photogrammetry and Remote Sensing (ISPRS), propose un algorithme pour analyser automatiquement de façon optimale ces images. Retour sur la résolution de cette problématique.
Nicolas Courty de l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires est co-auteur de cette publication.
En direct des labos
31/01/2017

Le fond de la Méditerranée chahuté par la tectonique au sud de l’Italie

JPEG - 7.4 ko

Les chercheurs d’une équipe internationale, issus notamment de plusieurs laboratoires français dont le Laboratoire géosciences océan, ont utilisé les données d’une demi-douzaine de campagnes océanographiques françaises, allemandes et espagnoles pour compléter, à une résolution latérale de 60 m, la cartographie bathymétrique de la mer Ionienne où se heurtent les plaques tectoniques africaine et eurasiatique. Cette nouvelle cartographie, qui présente une vision à une résolution inédite des processus tectoniques et des processus d’érosion et de sédimentation qui ont façonné les pentes continentales du sud de l’Italie et les grands fonds de la Méditerranée, révèle des réseaux de failles actives qui découpent le fond de la mer.
En direct des labos
31/01/2017

 

Rechercher


sur le site de la délégation
Le CNRS Accueil Le CNRS Annuaires Mots clefs CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site